m
0

Documents  MUSEE | enregistrements trouvés : 53

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8275-CU4

Après huit mois de consultations, l’historienne de l’art Bénédicte Savoy et l’écrivain et universitaire Felwine Sarr ont rendu, le 23 novembre 2018, leur rapport « sur la restitution du patrimoine culturel africain » commandé par Emmanuel Macron suite aux déclarations de Ouagadougou en mars 2017. Quels sont les points saillants du rapport ? Par certaines de ces préconisations, réduit-il le débat aux questions liées à la colonisation ? Comment prend-il en considération le point de vue de l’art ?
Présentation du rapport sur le site du Conseil international des musées : cliquer ici
- France24 du 28 novembre 2018 : cliquer ici
- Dalloz Actualité du 27 novembre 2018 : cliquer ici


-
Après huit mois de consultations, l’historienne de l’art Bénédicte Savoy et l’écrivain et universitaire Felwine Sarr ont rendu, le 23 novembre 2018, leur rapport « sur la restitution du patrimoine culturel africain » commandé par Emmanuel Macron suite aux déclarations de Ouagadougou en mars 2017. Quels sont les points saillants du rapport ? Par certaines de ces préconisations, réduit-il le débat aux questions liées à la colonisation ? Comment ...

COLONISATION ; OEUVRE D'ART ; CULTURE ; PATRIMOINE CULTUREL ; AFRIQUE ; ART ; MUSEE ; CIVILISATION ; VIE CULTURELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°357 - 7 p.
Cote : A7430-CU4

Inauguré le 15 juin 1965, le musée Gauguin de Papeari a vécu. Après des débuts fastueux qui ont vu le Général de Gaulle lui rendre visite tout comme le président italien Guiseppe Saragat et 35 000 visiteurs annuels jusqu’en 1998,le délabrement del'établissement ont fait fuir les visiteurs. Placé sous la tutelle de l’Établissement de gestion et d’aménagement de Teva (ÉGAT), une coquille vide hormis pour quelques amis de politiciens, le musée a été fermé provisoirement en 2013 en attendant des rénovations qui ne viendront finalement pas. Le musée dans sa forme actuelle est définitivement mort, on évoque désormais un site naturel culturel et récréatif baptisé « Sur les pas de Gauguin ».
Inauguré le 15 juin 1965, le musée Gauguin de Papeari a vécu. Après des débuts fastueux qui ont vu le Général de Gaulle lui rendre visite tout comme le président italien Guiseppe Saragat et 35 000 visiteurs annuels jusqu’en 1998,le délabrement del'établissement ont fait fuir les visiteurs. Placé sous la tutelle de l’Établissement de gestion et d’aménagement de Teva (ÉGAT), une coquille vide hormis pour quelques amis de politiciens, le musée a ...

POLYNESIE FRANCAISE ; EQUIPEMENT CULTUREL ; MUSEE ; GAUGUIN ; TOURISME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 239 p.
Cote : O4606-CU4

Objectifs, enjeux et fondements théoriques de la Maison des civilisations et de l'unité réunionnaise. (catalogue)

LA REUNION ; POLITIQUE CULTURELLE ; MUSEE ; IDENTITE CULTURELLE ; CIVILISATION ; ART ; CULTURE ; CREATION CULTURELLE ; EQUIPEMENT CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 659 p.
Cote : O5133-SC4

L'année 1912 a vu naître la Société de l'histoire des colonies françaises, devenue aujourd'hui Société française d'histoire des outre-mers. Cette association académique publie une revue depuis 1913, aujourd'hui Outre-Mers. Revue d'histoire. Toutes deux se consacrent depuis lors à promouvoir les sources de l'histoire des outre-mers, notamment les fonds d'archives, et les travaux reconstituant l'histoire des divers territoires et institutions parties prenantes de la vie des outre-mers.
Cet ouvrage précise l'environnement ultramarin des circonstances de la création de la Société et de la Revue : que se passait-il alors dans les empires français et étrangers ?

Sommaire détaillé de ce numéro :
http://sfhomoutremers.free.fr/spip.php?article224
L'année 1912 a vu naître la Société de l'histoire des colonies françaises, devenue aujourd'hui Société française d'histoire des outre-mers. Cette association académique publie une revue depuis 1913, aujourd'hui Outre-Mers. Revue d'histoire. Toutes deux se consacrent depuis lors à promouvoir les sources de l'histoire des outre-mers, notamment les fonds d'archives, et les travaux reconstituant l'histoire des divers territoires et institutions ...

HISTOIRE ; COLONIE ; MINISTERE DE L'OUTRE MER ; LA REUNION ; SIECLE XX ; TAHITI ; MINISTRE ; GUADELOUPE ; MUSEE ; COMMEMORATION ; POLITIQUE COLONIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. Vol.2012-1 - n° n°19 - p.104-112
Cote : A4889-CU4

MUSEE ; PATRIMOINE CULTUREL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n° 5 - 18 p.
Cote : A8957-QJ4

À propos de la décision du Tribunal des conflits, 10 décembre 2018, Association pour le Musée des Îles Saint-Pierre-et-Miquelon c/Collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon, n° 4140, AJDA 2019. 557 ; AJCT 2019. 193, obs. P. Noual.
En l'espèce, l'Association pour le Musée des Îles Saint-Pierre-et-Miquelon avait, par contrat conclu le 31 décembre 1998 avec le conseil général de Saint-Pierre-et-Miquelon, transféré à cette collectivité territoriale la propriété de l'ensemble de sa collection, destinée à constituer le fonds initial du musée créé par cette dernière. Néanmoins, après plus de quinze années d'application du contrat, l'Association saisit la juridiction administrative d'un recours en contestation de sa validité. N'obtenant satisfaction ni devant le tribunal administratif de Saint-Pierre-et-Miquelon ni devant la cour administrative d'appel de Bordeaux, elle décida de se pourvoir en cassation. Toutefois, le Conseil d'État identifia une « question de compétence soulevant une difficulté sérieuse et mettant en jeu la séparation des ordres de juridiction », au sens de l'article 35 du décret du 27 février 2015 relatif au Tribunal des conflits et aux questions préjudicielles, et renvoya donc la question de la qualification du contrat litigieux à son voisin du Palais-Royal.
À propos de la décision du Tribunal des conflits, 10 décembre 2018, Association pour le Musée des Îles Saint-Pierre-et-Miquelon c/Collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon, n° 4140, AJDA 2019. 557 ; AJCT 2019. 193, obs. P. Noual.
En l'espèce, l'Association pour le Musée des Îles Saint-Pierre-et-Miquelon avait, par contrat conclu le 31 décembre 1998 avec le conseil général de Saint-Pierre-et-Miquelon, transféré à cette collectivité ...

SAINT PIERRE ET MIQUELON ; SERVICE PUBLIC ; DROIT PUBLIC ; JURISPRUDENCE ; MUSEE ; REPARTITION DES COMPETENCES ; CONTRAT ADMINISTRATIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°6 - 19 p.
Cote : A9043-QJ4

Note sous Conseil d'État, section, 1er juillet 2019, Association pour le musée des Îles Saint-Pierre et Miquelon, n° 412243, Lebon avec les conclusions ; AJDA 2019. 1369 ; ibid. 1750, chron. C. Malverti et C. Beaufils ; RDI 2019. 568, obs. R. Noguellou
Deux récents dossiers intitulés « Légalité et sécurité juridique, un équilibre rompu ? » et « Le justiciable face à la justice administrative » synthétisent et symbolisent de nombreuses critiques adressées au juge administratif. La doctrine, analysant les mutations du contentieux administratif, lui reproche de fermer progressivement son prétoire afin de garantir à tout prix (y compris celui de la légalité) la stabilité des actes juridiques. Elle considère notamment qu'il « décourage des recours contre les contrats » en hiérarchisant les moyens susceptibles d'être invoqués et en évitant de sanctionner le contrat, même illégal et avertit qu'« en tolérant de plus en plus des illégalités, il manquerait son objectif et renouerait avec les critiques, que l'on pensait dépassées, sur sa proximité avec l'administration et son indifférence à l'égard du requérant ».
Comme en réponse à ces critiques, le Conseil d'État, dans son arrêt de section du 1er juillet 2019, Association pour le musée des Iles Saint-Pierre et Miquelon (4), est venu préciser le régime juridique de l'action en contestation de validité du contrat fixé par l'arrêt d'assemblée du 28 décembre 2009, Commune de Béziers (dit Béziers I)(5). Il a choisi de ne pas enserrer cette action dans un délai de prescription(6) et de laisser aux parties la liberté de remettre en cause la validité de leur contrat pendant toute la durée d'exécution de celui-ci.
Note sous Conseil d'État, section, 1er juillet 2019, Association pour le musée des Îles Saint-Pierre et Miquelon, n° 412243, Lebon avec les conclusions ; AJDA 2019. 1369 ; ibid. 1750, chron. C. Malverti et C. Beaufils ; RDI 2019. 568, obs. R. Noguellou
Deux récents dossiers intitulés « Légalité et sécurité juridique, un équilibre rompu ? » et « Le justiciable face à la justice administrative » synthétisent et symbolisent de nombreuses critiques ...

SAINT PIERRE ET MIQUELON ; MUSEE ; CONSEIL D'ETAT ; JURISPRUDENCE ; CONTRAT ; CONTENTIEUX ADMINISTRATIF ; DROIT ADMINISTRATIF

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 49 p.
Cote : R1747-CU7

Le présent contrôle est le premier que la chambre territoriale des comptes consacre à la politique culturelle en Polynésie française. Il vise à éclairer le citoyen sur le niveau de définition de la politique culturelle par la collectivité, sur sa mise en oeuvre ainsi que sur la qualité des contrôles que le Pays met en oeuvre sur les structures recevant des financements publics dans ce cadre.

POLYNESIE FRANCAISE ; POLITIQUE CULTURELLE ; PATRIMOINE CULTUREL ; UNESCO ; EVALUATION ; EQUIPEMENT CULTUREL ; CULTURE ; MUSEE ; PROTECTION DES SITES ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Z