m
0

Documents  POLITIQUE SOCIALE | enregistrements trouvés : 134

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°13428 - 1 p.
Cote : A7527-VP1

Au premier jour de sa visite à Mayotte, la Ministre des outre-mer, Madame Annick Girardin, a mis l'accent sur la problématique santé en signant une convention avec le Département sur la Protection Maternelle et Infantile (PMI). L'État va verser 120 millions d'euros au conseil départemental de Mayotte, pour compenser le transfert de compétence en matière de protection maternelle et infantile (PMI), a annoncé jeudi 1er septembre 2017, la ministre des Outre-mer Annick Girardin, en déplacement sur l’île. En complément, Europe1 du 1 septembre 2017 : http://www.europe1.fr/politique/mayotte-annick-girardin-annonce-120-millions-deuros-pour-la-protection-maternelle-et-infantile-3424484
Au premier jour de sa visite à Mayotte, la Ministre des outre-mer, Madame Annick Girardin, a mis l'accent sur la problématique santé en signant une convention avec le Département sur la Protection Maternelle et Infantile (PMI). L'État va verser 120 millions d'euros au conseil départemental de Mayotte, pour compenser le transfert de compétence en matière de protection maternelle et infantile (PMI), a annoncé jeudi 1er septembre 2017, la ministre ...

MAYOTTE ; MINISTRE ; OUTRE MER ; DEPLACEMENT ; ACTION GOUVERNEMENTALE ; PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ; POLITIQUE SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

- n° n°9100 - 1 p.
Cote : A8303-QS1

Il s’agit d’une promesse du président de la République Emmanuel Macron,lors de son déplacement en Guyane l’an dernier, le RSA (Revenu de solidarité active) va être financé par l’État. Depuis Nicolas Sarkozy, c’était la CTG qui devait financer de dispositif.L’enjeu se chiffre à plus de 150 millions d’euros par an.En complément, article :
- Guyane la 1ère du 19 décembre 2018 : cliquer ici
Il s’agit d’une promesse du président de la République Emmanuel Macron,lors de son déplacement en Guyane l’an dernier, le RSA (Revenu de solidarité active) va être financé par l’État. Depuis Nicolas Sarkozy, c’était la CTG qui devait financer de dispositif.L’enjeu se chiffre à plus de 150 millions d’euros par an.En complément, article :
- Guyane la 1ère du 19 décembre 2018 : cliquer ici...

GUYANE ; REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE ; ETAT ; FINANCES LOCALES ; CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES ; POLITIQUE SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z