m
0

Documents  REFORME FONCIERE | enregistrements trouvés : 36

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH


Cote : A8274-CA1

Le référendum du 4 novembre 2018 a révélé qu’une majorité (56,4 %) de la population calédonienne était favorable au maintien de l’archipel dans la République française. Pourtant, les résultats du référendum montrent un clivage entre les régions majoritairement kanak, qui ont voté « oui » à l’indépendance, et celles qui sont habitées par des Calédoniens d’origine européenne, qui ont voté non. La question du statut des terres kanak et de leur usage reste une actualité brûlante en Nouvelle-Calédonie. Est-ce que les formes récentes de valorisation foncière permettront de réduire les inégalités et de contribuer au « destin commun » des populations de Nouvelle-Calédonie ?
Le référendum du 4 novembre 2018 a révélé qu’une majorité (56,4 %) de la population calédonienne était favorable au maintien de l’archipel dans la République française. Pourtant, les résultats du référendum montrent un clivage entre les régions majoritairement kanak, qui ont voté « oui » à l’indépendance, et celles qui sont habitées par des Calédoniens d’origine européenne, qui ont voté non. La question du statut des terres kanak et de leur ...

NOUVELLE CALEDONIE ; PROBLEME FONCIER ; REFERENDUM ; CONSULTATION LOCALE ; RESULTAT ELECTORAL ; CANAQUE ; INEGALITE SOCIALE ; REFORME FONCIERE ; DROIT COUTUMIER ; DROIT COMMUN ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°56 - 22 p.
Cote : A5694-AG6

À La Réunion, bien que les pratiques de transmission de l’exploitation agricole diffèrent selon les origines sociales et culturelles, le modèle proposé par la SAFER, dans le cadre de la Réforme foncière, tend à les homogénéiser. Les projets des agriculteurs dépassent cependant largement le cadre professionnel. Donner un bout de terre à chaque enfant pour qu’il s’y établisse avec sa famille constitue la priorité. Cette pratique est directement issue de l’adaptation des populations au modèle réunionnais des plantations sucrières. En effet, dans le contexte colonial, l’intégration des travailleurs, pauvres et exclus de la terre agricole, est passée par l’établissement familial et l’acquisition d’un lopin de terre destiné à l’habitat pour soi et sa descendance.
À La Réunion, bien que les pratiques de transmission de l’exploitation agricole diffèrent selon les origines sociales et culturelles, le modèle proposé par la SAFER, dans le cadre de la Réforme foncière, tend à les homogénéiser. Les projets des agriculteurs dépassent cependant largement le cadre professionnel. Donner un bout de terre à chaque enfant pour qu’il s’y établisse avec sa famille constitue la priorité. Cette pratique est directement ...

LA REUNION ; REFORME FONCIERE ; PROBLEME FONCIER ; EXPLOITATION AGRICOLE ; SOCIETE D'AMENAGEMENT FONCIER ET D'ETABLISSEMENT RURAL ; AGRICULTEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Z