m
0

Documents  REMUNERATION | enregistrements trouvés : 101

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°26 - 4 p.
Cote : A5328-EG7

En 2010, le salaire net médian s’élève à 204 000 F.CFP par mois. De 2007 à 2010, les rémunérations ont augmenté de 8,5%, plus rapidement que l’inflation (+6,7%). Corrigés de l’inflation, les salaires médians ont ainsi gagné 0,6% par an. Ces gains de pouvoir d’achat salarial sont beaucoup plus importants pour les salariés en poste d’une année sur l’autre : 3,0% par an.

NOUVELLE CALEDONIE ; SALAIRE ; REMUNERATION ; INFLATION ; SECTEUR PRIVE ; SECTEUR PUBLIC ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°38 - p.29-30
Cote : A4446-AD3

Le décret n°2011-1038 du 29 août 2011 introduit pour la première fois dans le droit de la fonction publique une prime d'intéressement à la performance collective des services dans les administrations de l'Etat. Il s'inscrit dans le cadre de la réforme de la fonction publique et des nouveaux outils de management mis à la disposition des employeurs publics.
Décret n°2011-1038 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024525064&fastPos=1&fastReqId=1202202584&categorieLien=id&oldAction=rechTexte
Le décret n°2011-1038 du 29 août 2011 introduit pour la première fois dans le droit de la fonction publique une prime d'intéressement à la performance collective des services dans les administrations de l'Etat. Il s'inscrit dans le cadre de la réforme de la fonction publique et des nouveaux outils de management mis à la disposition des employeurs publics.
Décret n°2011-1038 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEX...

FONCTION PUBLIQUE D'ETAT ; PRIME ; INDICATEUR DE PERFORMANCE ; REMUNERATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°50 - 5 p.
Cote : A5964-AD3

Le décret n°2014-1318 du 3 novembre 2014 participe au renforcement des droits et garanties des agents contractuels de l'État. Son champ d'application est restreint à l'État et ses établissements publics mais les règles édictées ont vocation à s'appliquer par la voie de textes similaires aux agents contractuels des autres fonctions publiques. Les innovations les plus remarquables intéressent la définition de la période d'essai, la détermination de la rémunération, les nouveaux cas de licenciement et de reclassement ainsi que l'encadrement du non renouvellement des contrats.
Le décret n°2014-1318 du 3 novembre 2014 participe au renforcement des droits et garanties des agents contractuels de l'État. Son champ d'application est restreint à l'État et ses établissements publics mais les règles édictées ont vocation à s'appliquer par la voie de textes similaires aux agents contractuels des autres fonctions publiques. Les innovations les plus remarquables intéressent la définition de la période d'essai, la détermination ...

FONCTION PUBLIQUE D'ETAT ; AGENT CONTRACTUEL ; STATUT DE LA FONCTION PUBLIQUE ; REMUNERATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°5 - p. 908-912
Cote : A1533-AD3

Commentaire de l'arrêt du Conseil d'Etat du 15 juillet 2004, n°242318 (Arrêt joint en version numérique)

OUTRE MER ; FONCTION PUBLIQUE ; INDEMNITE D'ELOIGNEMENT ; REMUNERATION ; LA REUNION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°01/2012 - p.178-182
Cote : A5066-AD3

GUADELOUPE ; CONSEIL GENERAL ; PRIME ; REMUNERATION ; ETABLISSEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°106 - 17 p.
Cote : A4610-QS1

Le revenu moyen des ménages par habitant provenant de leur activité ou de leur patrimoine est bien inférieur dans les régions d’outre-mer à celui observé dans les régions les plus pauvres de Métropole. Mais les politiques sociale et fiscale ne permettent pas de réduire cet écart de façon significative. Certes, les prélèvements obligatoires directs sont plus faibles en Outre-mer, pour l’essentiel en raison du niveau modeste de ces revenus, et les prestations sociales, retraites et allocations chômage non comprises, y sont d’un montant par habitant nettement supérieur à celui de la Métropole en raison de la situation sociale dans ces régions. Toutefois, il devrait l’être encore davantage si tous les barèmes et conditions d’éligibilité des dispositifs sociaux étaient alignés sur ceux de Métropole. Surtout, le sous-emploi chronique dans les régions ultramarines induit un très faible montant moyen des retraites, qui creuse l’écart de revenu par habitant avec la Métropole. Sans un plus grand dynamisme de l’emploi et une modification des dispositifs sociaux, le revenu disponible par habitant dans les régions d’outre-mer ne pourra converger vers celui des autres régions françaises.
Le revenu moyen des ménages par habitant provenant de leur activité ou de leur patrimoine est bien inférieur dans les régions d’outre-mer à celui observé dans les régions les plus pauvres de Métropole. Mais les politiques sociale et fiscale ne permettent pas de réduire cet écart de façon significative. Certes, les prélèvements obligatoires directs sont plus faibles en Outre-mer, pour l’essentiel en raison du niveau modeste de ces revenus, et les ...

DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; METROPOLE ; COMPARAISON ; STATISTIQUE ; REVENU ; SALAIRE ; REMUNERATION ; MINIMA SOCIAUX ; POLITIQUE SOCIALE ; PRESTATION SOCIALE ; PRELEVEMENT OBLIGATOIRE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 139 p.
Cote : O4956-US3

Extrait du site intranet du Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie.

GUIDE PRATIQUE ; HAUT COMMISSARIAT ; INSTITUTIONS ; NOUVELLE CALEDONIE ; REPARTITION DES COMPETENCES ; INSTALLATION ; FISCALITE ; DOUANE ; REMUNERATION

... Lire [+]

Z