m
0

Documents  TRAFIC PORTUAIRE | enregistrements trouvés : 32

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°372 - 6 p.
Cote : A6793-EG6

Dans sa note, l'institut d'émission fait le point sur la situation économique bleue à Saint-Pierre et Miquelon. Qu'il soit question de la pêche, de l'activité portuaire, du tourisme ou encore de la gestion et la préservation de l'environnement. Un constat ressort de cette étude : l'archipel doit s'ouvrir vers l'extérieur.

SAINT PIERRE ET MIQUELON ; ECONOMIE DE LA MER ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; PECHE ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE ; AQUACULTURE ; TOURISME DE CROISIERE ; TRAFIC PORTUAIRE ; TRAFIC MARITIME ; LIGNE MARITIME ; ASSISES DES OUTRE-MER ; ECONOMIE GENERALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°467 - 4 p.
Cote : A7538-EG6

Cette note de l'Institut d’émission des départements d’outre-mer vise à définir l’économie bleue et son poids dans le tissu économique réunionnais, ainsi qu’à appréhender les activités structurantes et d’avenir pour ce territoire. L’économie bleue constitue un axe de développement naturel pour une économie insulaire comme La Réunion. Audelà des potentiels et des spécificités propres au département, cette thématique s’intègre également dans les stratégies européennes et françaises de croissance bleue, où la mer et le littoral deviennent des moteurs de l’économie. En pièce jointe, article du Quotidien de la Réunion du 15 septembre 2017.
Cette note de l'Institut d’émission des départements d’outre-mer vise à définir l’économie bleue et son poids dans le tissu économique réunionnais, ainsi qu’à appréhender les activités structurantes et d’avenir pour ce territoire. L’économie bleue constitue un axe de développement naturel pour une économie insulaire comme La Réunion. Audelà des potentiels et des spécificités propres au département, cette thématique s’intègre également dans les ...

LA REUNION ; ECONOMIE DE LA MER ; ECONOMIE GENERALE ; PECHE ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE ; TERRES AUSTRALES ANTARCTIQUES FRANCAISES ; ENERGIE MARINE ; TOURISME DE CROISIERE ; ACTION DE L'ETAT EN MER ; AQUACULTURE ; TRANSPORT MARITIME ; PORT MARITIME ; TRAFIC PORTUAIRE ; ALGUE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 2015-28 - 218 p.
Cote : R1641-CO2

Rémy-Louis Budoc, membre de la délégation de l’Outre-mer au Conseil économique, social et environnemental (Cese), a remis son rapport sur les ports ultramarins. Il préconise une organisation portuaire plus efficace, structurée et compétitive face à la concurrence des ports étrangers. Ce rapport dresse un constat des actions menées par le gouvernement et les opérateurs dans les différents ports de l’Outre-mer au cours de ces dernières années. Il vient ensuite présenter une série de préconisations pour donner à ces ports une nouvelle dimension. Des préconisations qui se regroupent autour de trois thèmes principaux : conforter la gouvernance des ports, conforter les installations portuaires, dynamiser l’économie de l’Outre-mer par ses ports et renforcer la coopération régionale.
Rémy-Louis Budoc, membre de la délégation de l’Outre-mer au Conseil économique, social et environnemental (Cese), a remis son rapport sur les ports ultramarins. Il préconise une organisation portuaire plus efficace, structurée et compétitive face à la concurrence des ports étrangers. Ce rapport dresse un constat des actions menées par le gouvernement et les opérateurs dans les différents ports de l’Outre-mer au cours de ces dernières années. Il ...

PORT ; EQUIPEMENT PORTUAIRE ; DEVELOPPEMENT LOCAL ; POLITIQUE PUBLIQUE ; MANUTENTION ; POLICE DE LA MER ; DESSERTE MARITIME ; TRAFIC MARITIME ; TRAFIC PORTUAIRE ; COMPETITIVITE ; CONTINUITE TERRITORIALE ; COOPERATION INTERREGIONALE ; CONTROLE SANITAIRE ; DROITS DE DOUANE ; FRET ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; ECHANGE COMMERCIAL ; CABOTAGE MARITIME ; OCTROI DE MER ; CLUSTER MARITIME ; ECONOMIE DE LA MER ; TRANSPORT ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°186 - 4 p.
Cote : A7144-CO2

Éloignées de 700 km de Madagascar et de 2000 km de l’Afrique orientale, les Mascareignes au Sud-Ouest de l’océan Indien sont constituées de la Réunion, Maurice et de ses dépendances. Si Maurice est une ancienne colonie anglaise qui a obtenu son indépendance en 1968, La Réunion est un département français d’Outre-mer et donc toujours reliée à la métropole. Pour les deux territoires insulaires, le port est la porte d’entrée principale des marchandises. Pour Port Réunion comme pour Port-Louis à Maurice, 99% des importations et des exportations transitent via le port.
Éloignées de 700 km de Madagascar et de 2000 km de l’Afrique orientale, les Mascareignes au Sud-Ouest de l’océan Indien sont constituées de la Réunion, Maurice et de ses dépendances. Si Maurice est une ancienne colonie anglaise qui a obtenu son indépendance en 1968, La Réunion est un département français d’Outre-mer et donc toujours reliée à la métropole. Pour les deux territoires insulaires, le port est la porte d’entrée principale des ...

OCEAN INDIEN ; LA REUNION ; MAURICE ; ECONOMIE DE LA MER ; PORT ; FRET ; EXPORTATION ; IMPORTATION ; TRAFIC PORTUAIRE ; HYDROCARBURE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°180 - 8 p.
Cote : A7145-CO2

La mondialisation incite les ports à moderniser leurs infrastructures portuaires (agrandissement des quais, des chenaux, des capacités foncières, de nouveaux portiques). Dans le même temps, les ports craignent une obsolescence ou une inadaptation de ces investissements du fait de ce système mondialisé, instable et prêt à rebattre les cartes du jeu du commerce maritime à tout moment. Les impacts liés à la globalisation sont d'autant plus prégnants dans les DOM/COM où l'économie dépend des importations de produits manufacturés et de matières premières transportés par voie maritime.
La mondialisation incite les ports à moderniser leurs infrastructures portuaires (agrandissement des quais, des chenaux, des capacités foncières, de nouveaux portiques). Dans le même temps, les ports craignent une obsolescence ou une inadaptation de ces investissements du fait de ce système mondialisé, instable et prêt à rebattre les cartes du jeu du commerce maritime à tout moment. Les impacts liés à la globalisation sont d'autant plus ...

OUTRE MER ; PORT ; ECONOMIE DE LA MER ; DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; COLLECTIVITE D'OUTRE MER ; TOURISME DE CROISIERE ; IMPORTATION ; EXPORTATION ; NAVIRE ; FRET ; TRAFIC MARITIME ; EQUIPEMENT PORTUAIRE ; TRAFIC PORTUAIRE

... Lire [+]

Z