m
0

Documents  Creignou Antonin | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°22 - 4 p.
Cote : A7214-TR3

En 2012, le complexe industrialo-portuaire de La Réunion génère directement 4330 emplois. La moitié des emplois se concentrent dans des activités maritimes, la plupart dans la manutention de la marchandise pour le trafic local et le transbordement.

LA REUNION ; CREATION D'EMPLOI ; PORT ; STATISTIQUE ; SALAIRE ; PRODUCTIVITE ; MANUTENTION ; PORT MARITIME ; PROFESSION MARITIME ; MAIN D'OEUVRE ; SECTEUR D'ACTIVITE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°30 - 4 p.
Cote : A7701-AG3

Strictement encadrée et soumise à des quotas, la pêche à la légine et à la langouste dans les mers australes dégage 56 millions d’euros de valeur ajoutée en 2014, soit environ 1 % de la valeur ajoutée des entreprises réunionnaises. Toutefois, la pêche australe pèse pour 98 % de la pêche en mer réunionnaise et pour 11 % de la pêche en mer française. La légine est un poisson avec une forte valeur commerciale, si bien que la pêche australe dégage un taux de valeur ajoutée nettement supérieur à la pêche en mer française.
Strictement encadrée et soumise à des quotas, la pêche à la légine et à la langouste dans les mers australes dégage 56 millions d’euros de valeur ajoutée en 2014, soit environ 1 % de la valeur ajoutée des entreprises réunionnaises. Toutefois, la pêche australe pèse pour 98 % de la pêche en mer réunionnaise et pour 11 % de la pêche en mer française. La légine est un poisson avec une forte valeur commerciale, si bien que la pêche australe dégage ...

LA REUNION ; STATISTIQUE ; PECHE ; TERRES AUSTRALES ANTARCTIQUES FRANCAISES ; CHIFFRE D'AFFAIRES ; CREATION D'EMPLOI ; LEGINE ; MARIN

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°37 - 4 p.
Cote : A8418-EG8

Le poids des exportations est limité dans l’économie réunionnaise : 0,8 milliard de biens et services sont exportés en 2015, soit 4,2 % du PIB. Elles sont centrées autour de trois produits phares (le sucre, la pêche et le rhum) et le ré-export de produits. En complément, articles :
- Réunion la 1ère (07/02/2019) - Les exportations à La Réunion, une activité limitée pour les entreprises : cliquer ici
- Imaz Press Réunion (07/02/2019) - L'Insee dresse le bilan des exportations : Les 1550 entreprises exportatrices ont une activité limitée : cliquer ici
Le poids des exportations est limité dans l’économie réunionnaise : 0,8 milliard de biens et services sont exportés en 2015, soit 4,2 % du PIB. Elles sont centrées autour de trois produits phares (le sucre, la pêche et le rhum) et le ré-export de produits. En complément, articles :
- Réunion la 1ère (07/02/2019) - Les exportations à La Réunion, une activité limitée pour les entreprises : cliquer ici
- Imaz Press Réunion (07/02/2019) - ...

LA REUNION ; EXPORTATION ; COMMERCE EXTERIEUR ; STATISTIQUE ; PRODUIT INTERIEUR BRUT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°40 - 4 p.
Cote : A8665-AG3

En trois ans, le chiffre d’affaires des armements de pêche australe s’est accru de 60 % et s’élève en 2017 à 129 millions d’euros. Dans le même temps, l’emploi salarié des armements a progressé de 13 % : ils mobilisent 350 salariés, dont deux tiers vivent à La Réunion.

LA REUNION ; PECHE ; STATISTIQUE ; LEGINE ; EMPLOI ; ARMATEUR ; CHIFFRE D'AFFAIRES ; TERRES AUSTRALES ANTARCTIQUES FRANCAISES ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 4 p.
Cote : A7164-CA1

Le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL) représente un investissement conséquent d’1,7 milliard d’euros, s’échelonnant de 2011 à 2019. Le chantier démarre en 2014 et les retombées économiques sont immédiates : d’après une modélisation de l’économie réunionnaise, il est à l’origine d’un tiers de la croissance cette année-là. En 2015, il continue de soutenir l’activité économique, mais sa contribution à la croissance est moindre. Sur ces deux années, le chantier et ses retombées économiques représentent environ 3 000 emplois directs, indirects et induits par an.
Le chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL) représente un investissement conséquent d’1,7 milliard d’euros, s’échelonnant de 2011 à 2019. Le chantier démarre en 2014 et les retombées économiques sont immédiates : d’après une modélisation de l’économie réunionnaise, il est à l’origine d’un tiers de la croissance cette année-là. En 2015, il continue de soutenir l’activité économique, mais sa contribution à la croissance est moindre. Sur ces ...

LA REUNION ; VOIRIE ; ROUTE ; INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT ; CROISSANCE ECONOMIQUE ; EMPLOI ; BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS ; ASSISES DES OUTRE-MER ; TRANSPORT

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution
















aide à la recherche
Z