m
0

Documents  AFRICAIN | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

vol. Tome 79 - n° n°297 - p. 449-474
Cote : A0637-SC4

HISTOIRE ; GUYANE ; PEUPLEMENT ; AFRICAIN ; SIECLE XIX ; MAIN D'OEUVRE ETRANGERE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 455 p.
Cote : O5252-SC4

Entre 1854 et 1862, plus de 18500 hommes, femmes et enfants originaires du continent africain, furent amenés en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique. Afin d'y circonscrire les changements de l'abolition de l'esclavage de 1848, le gouvernement français a mis en place l'immigration de travailleurs sous contrat d'engagement de travail en provenance de Madère, d'Inde, de Chine mais aussi d'Afrique. L'engagisme succédait alors à l'esclavagisme. En complément, article d'outre-mer 1ère du 22/12/2015 : http://www.la1ere.fr/2015/12/22/la-liberte-forcee-des-africains-engages-aux-antilles-guyane-apres-l-esclavage-316985.html et lire un extrait : http://www.contretemps.eu/lectures/lire-extrait-lesclavage-liberté-forcée-céline-flory
Entre 1854 et 1862, plus de 18500 hommes, femmes et enfants originaires du continent africain, furent amenés en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique. Afin d'y circonscrire les changements de l'abolition de l'esclavage de 1848, le gouvernement français a mis en place l'immigration de travailleurs sous contrat d'engagement de travail en provenance de Madère, d'Inde, de Chine mais aussi d'Afrique. L'engagisme succédait alors à l'esclavagisme. En ...

ESCLAVAGE ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; HISTOIRE MODERNE ; ANTILLES FRANCAISES ; CARAIBES ; COLONIALISME ; AFRICAIN ; TRAVAILLEUR

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°5/2004 - 5 p.
Cote : A4795-CA3

Le long du Maroni, fleuve frontière entre la Guyane française et le Surinam, vivent les Aluku et les Djuka, descendants des esclaves marrons échappés aux XVIIIe et XIXe siècles des plantations de la Guyane hollandaise. A l'écart des colons occidentaux, ils ont développé des cultures originales, mélanges de traditions des sociétés africaines dont ils étaient issus et d'emprunts aux Amérindiens. Malgré les bouleversements actuels, leur habitat reste un témoin remarquable de cette histoire absolument originale.
Le long du Maroni, fleuve frontière entre la Guyane française et le Surinam, vivent les Aluku et les Djuka, descendants des esclaves marrons échappés aux XVIIIe et XIXe siècles des plantations de la Guyane hollandaise. A l'écart des colons occidentaux, ils ont développé des cultures originales, mélanges de traditions des sociétés africaines dont ils étaient issus et d'emprunts aux Amérindiens. Malgré les bouleversements actuels, leur habitat ...

GUYANE ; NOIR MARRON ; HABITAT TRADITIONNEL ; VILLAGE ; SURINAM ; IDENTITE CULTURELLE ; TRADITION ; AMERINDIEN ; AFRICAIN ; ARCHITECTURE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; HABITAT ; CULTURE ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°6/2008 - 11 p.
Cote : A2945-QS2

Installés en Guyane depuis une vingtaine d’années et encore peu nombreux, les Africains constituent une migration originale, très différente des flux régionaux traditionnels. À côté de l’arrivée de sans papiers peu ou pas qualifiés, existe un flux majoritaire de personnes diplômées, arrivées légalement à partir de la France et culturellement proches de la société d’accueil. À cela s’ajoutent une proximité phénotypique et une faible mobilisation des ressources identitaires pour en faire une immigration invisible qui s’insère sans problème majeur dans la société guyanaise.
Installés en Guyane depuis une vingtaine d’années et encore peu nombreux, les Africains constituent une migration originale, très différente des flux régionaux traditionnels. À côté de l’arrivée de sans papiers peu ou pas qualifiés, existe un flux majoritaire de personnes diplômées, arrivées légalement à partir de la France et culturellement proches de la société d’accueil. À cela s’ajoutent une proximité phénotypique et une faible mobilisation ...

GUYANE ; IMMIGRATION ; AFRICAIN

... Lire [+]

Filtrer

Type
Auteurs
Date de parution
















aide à la recherche
Z