m
0

Documents  INDICE DES PRIX | enregistrements trouvés : 84

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 1420 - 4 p.
Cote : N230-EG7

En Polynésie française, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,6 % en glissement annuel entre décembre 2022 et décembre 2023. Ainsi, après une hausse particulièrement forte en 2022 (+ 8,5 % sur douze mois glissants), l’inflation ralentit en 2023.

POLYNESIE FRANCAISE ; PRIX ; INFLATION ; PRODUIT ALIMENTAIRE ; CARBURANT ; CONSOMMATION DES MENAGES ; STATISTIQUE ; DECIGEOM ; COUT DE LA VIE ; INDICE DES PRIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 37 p.
Cote : R21397-EG0

La Chambre de commerce et d’industrie de la Martinique a confié au cabinet DME la réalisation d’une étude sur « La formation des prix en Martinique ».
L’étude vise deux objectifs principaux :
1. Expliquer le différentiel de prix à la consommation entre la Martinique et l’Hexagone ;
2. Recenser les leviers sur lesquels il serait éventuellement possible d’agir afin de réduire ce différentiel.
Au sommaire :
- Formation des prix
- Les liviers d'action
- Notices techniques
Également disponible en pièce jointe la synthèse de deux pages.
La Chambre de commerce et d’industrie de la Martinique a confié au cabinet DME la réalisation d’une étude sur « La formation des prix en Martinique ».
L’étude vise deux objectifs principaux :
1. Expliquer le différentiel de prix à la consommation entre la Martinique et l’Hexagone ;
2. Recenser les leviers sur lesquels il serait éventuellement possible d’agir afin de réduire ce différentiel.
Au sommaire :
- Formation des prix
- Les liviers ...

PRIX ; INDICE DES PRIX ; PRIX DE VENTE ; BIEN DE CONSOMMATION ; TAXE ; GESTION FINANCIERE ; IMPORTATION ; MARTINIQUE ; ETUDE ECONOMIQUE ; DECIGEOM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 2020-22 - 114 p.
Cote : R21357-EG7

La cherté de la vie en Outre-mer est le principal facteur de mécontentement de la population. Les prix élevés et les faibles revenus l'expliquent en partie mais les causes sont multiples. Après avoir dressé ce constat, l'étude dresse une liste de pistes pour améliorer durablement le pouvoir d'achat : améliorer les évaluations territoire par territoire ; réguler les distributeurs ; favoriser la production et la consommation locale ; revoir la fiscalité.
La cherté de la vie en Outre-mer est le principal facteur de mécontentement de la population. Les prix élevés et les faibles revenus l'expliquent en partie mais les causes sont multiples. Après avoir dressé ce constat, l'étude dresse une liste de pistes pour améliorer durablement le pouvoir d'achat : améliorer les évaluations territoire par territoire ; réguler les distributeurs ; favoriser la production et la consommation locale ; revoir la ...

SITUATION ECONOMIQUE ; PRIX ; POUVOIR D'ACHAT ; OUTRE MER ; CRISE ECONOMIQUE ; OCTROI DE MER ; INFLATION ; DEFISCALISATION ; INDICE DES PRIX ; CONSOMMATION DES MENAGES ; COUT DE LA VIE ; ECONOMIE GENERALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 24 p.
Cote : A100916-EG7

À Wallis et Futuna, la part des revenus du travail dans le revenu disponible total reste stable à 70%, et l’autoconsommation recule de 6 points. Globalement le revenu disponible a augmenté plus rapidement que l’inflation, entraînant une hausse du pouvoir d’achat. Le niveau de vie médian augmente sur l’ensemble du Territoire mais de façon plus significative à Wallis. Le taux de pauvreté reste globalement stable depuis 2006, et les inégalités enregistrent un léger recul. L’autoconsommation, les dons et les aides sociales contribuent largement à lutter contre la précarité. Enfin, d’un point de vue monétaire, Wallis et Futuna enregistre un niveau de pauvreté supérieur à celui de ses voisins du Pacifique et largement supérieur à celui de la métropole.
À Wallis et Futuna, la part des revenus du travail dans le revenu disponible total reste stable à 70%, et l’autoconsommation recule de 6 points. Globalement le revenu disponible a augmenté plus rapidement que l’inflation, entraînant une hausse du pouvoir d’achat. Le niveau de vie médian augmente sur l’ensemble du Territoire mais de façon plus significative à Wallis. Le taux de pauvreté reste globalement stable depuis 2006, et les inégalités ...

WALLIS ET FUTUNA ; NIVEAU DE VIE ; STATISTIQUE ; REVENU ; PAUVRETE ; POUVOIR D'ACHAT ; INDICE DES PRIX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° 52 - 8 p.
Cote : A9822-EG7

En Nouvelle-Calédonie, le niveau de vie médian augmente entre 2008 et 2019. Les inégalités sont en léger recul sur les dix dernières années. Toutefois, près d’un Calédonien sur cinq vit toujours sous le seuil de pauvreté en 2019, l’inactivité et le chômage étant les principaux facteurs déterminants de cette pauvreté.
- Calédonie, une pauvreté à nuancer, Noumeapost, 27 août 2021
- 18 % des Calédoniens sont toujours pauvres selon l’Isee, Les Nouvelles calédoniennes, 26 août 2021
- Économie : Un Calédonien sur cinq vit toujours sous le seuil de pauvreté, Les Nouvelles calédoniennes, 26 août 2021
- Le taux de pauvreté reste stable en Nouvelle-Calédonie, Outremers360, 2 septembre 2021
En Nouvelle-Calédonie, le niveau de vie médian augmente entre 2008 et 2019. Les inégalités sont en léger recul sur les dix dernières années. Toutefois, près d’un Calédonien sur cinq vit toujours sous le seuil de pauvreté en 2019, l’inactivité et le chômage étant les principaux facteurs déterminants de cette pauvreté.
- Calédonie, une pauvreté à nuancer, Noumeapost, 27 août 2021
- 18 % des Calédoniens sont toujours pauvres selon l’Isee, Les ...

NOUVELLE CALEDONIE ; BUDGET DES MENAGES ; NIVEAU DE VIE ; PAUVRETE ; REVENU ; POUVOIR D'ACHAT ; INDICE DES PRIX ; STATISTIQUE ; DECIGEOM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°145 - 2 p.
Cote : A9568-EG7

Le dernier mois de l’année 2020, l’indice des prix à la consommation progresse dans l’ensemble de 0,6 %. Les prix des services du transport, qui ont fortement augmenté (+ 9,5 %), sont les principaux contributeurs de cette hausse. Dans les autres secteurs, la hausse est un peu moindre. Les prix de l’alimentation, ceux des produits manufacturés et des services sont en hausse également. A contrario, les prix de l’énergie diminuent. Globalement sur un an, les prix sont en très légère baisse (– 0,1 %).
Le dernier mois de l’année 2020, l’indice des prix à la consommation progresse dans l’ensemble de 0,6 %. Les prix des services du transport, qui ont fortement augmenté (+ 9,5 %), sont les principaux contributeurs de cette hausse. Dans les autres secteurs, la hausse est un peu moindre. Les prix de l’alimentation, ceux des produits manufacturés et des services sont en hausse également. A contrario, les prix de l’énergie diminuent. Globalement sur ...

GUADELOUPE ; PRIX ; INDICE DES PRIX ; STATISTIQUE ; DECIGEOM

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°5 - 12 p.
Cote : A8664-EG7

En 2018, en moyenne annuelle, les prix diminuent de 0,7 % en Polynésie française, en lien avec la baisse de 3,0 % des prix des Produits alimentaires et boissons non alcoolisées. La concurrence sur le marché des communications continue de profiter aux consommateurs et participe au repli de l’indice général.

POLYNESIE FRANCAISE ; INDICE DES PRIX ; SITUATION ECONOMIQUE ; PRIX DE VENTE ; PRODUIT ALIMENTAIRE ; INFLATION ; POUVOIR D'ACHAT ; TRANSPORT ; LOYER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 275 - 6 p.
Cote : A8590-EG7

En 2018, l’économie calédonienne fait face à un contexte particulier, marqué par l’inquiétude et la difficulté à se projeter dans l’avenir. Aux incertitudes institutionnelles liées au référendum d’autodétermination, se sont ajoutées des tensions sociales dans le secteur nickel, qui subissait par ailleurs un cours incertain et volatil (+20,6 % en moyenne sur l’année, mais -28 % au 2d semestre), mais aussi l’appréhension liée à la mise en place de la Taxe générale sur la consommation (TGC). L’année 2018 est scindée en deux parties, avec un 1er semestre plutôt favorable, puis une rupture au 3e trimestre, sous l’effet des différents éléments cités. Dans ce contexte, l’indicateur du climat des affaires (ICA) s’établit à 87,5 en moyenne sur l’année 2018, soit un niveau éloigné de sa moyenne de longue période traduisant une conjoncture économique morose et fébrile.
En 2018, l’économie calédonienne fait face à un contexte particulier, marqué par l’inquiétude et la difficulté à se projeter dans l’avenir. Aux incertitudes institutionnelles liées au référendum d’autodétermination, se sont ajoutées des tensions sociales dans le secteur nickel, qui subissait par ailleurs un cours incertain et volatil (+20,6 % en moyenne sur l’année, mais -28 % au 2d semestre), mais aussi l’appréhension liée à la mise en place de ...

NOUVELLE CALEDONIE ; SITUATION ECONOMIQUE ; MARCHE DU TRAVAIL ; INDICE DES PRIX ; SECTEUR D'ACTIVITE ; COMMERCE ; CONSOMMATION DES MENAGES ; INVESTISSEMENT ; NICKEL ; TOURISME ; BANQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n° 274 - 6 p.
Cote : A8589-EG7

Illustration de la santé de l’économie polynésienne, l’indicateur du climat des affaires aligne un cinquième exercice au-dessus de sa moyenne de longue période. Face au surplus d’activité, les entreprises ont repris à la fois les embauches, dans la majorité des branches, et leurs investissements. Le regain de vigueur du marché de l’emploi dans un environnement non inflationniste a permis une hausse des revenus des ménages, stimulant à la fois leur consommation, comme en attestent les immatriculations de voitures neuves, supérieures à 7 000 unités (4 000 en 2015), et leurs achats immobiliers. La consolidation de la trésorerie des agents économiques a permis aux établissements de crédit polynésiens de bénéficier d’une collecte significative de dépôts tandis que leur activité prêteuse s’accélérait. Dans ce contexte, l’assainissement des finances publiques, lié à la maîtrise des dépenses et la hausse des revenus fiscaux, s’est poursuivi, accompagné par la continuité des versements de l’État.
Illustration de la santé de l’économie polynésienne, l’indicateur du climat des affaires aligne un cinquième exercice au-dessus de sa moyenne de longue période. Face au surplus d’activité, les entreprises ont repris à la fois les embauches, dans la majorité des branches, et leurs investissements. Le regain de vigueur du marché de l’emploi dans un environnement non inflationniste a permis une hausse des revenus des ménages, stimulant à la fois ...

POLYNESIE FRANCAISE ; SITUATION ECONOMIQUE ; STATISTIQUE ; INDICE DES PRIX ; MARCHE DU TRAVAIL ; CONSOMMATION DES MENAGES ; SECTEUR D'ACTIVITE ; COMMERCE ; TOURISME ; BANQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°149 - 2 p.
Cote : A8461-EG7

Selon la dernière publication de l’INSEE, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 1.8 % en 2018. Il faut remonter à 2012 pour retrouver une augmentation d’une telle ampleur. En complément, articles :
- Réunion la 1ère (21/02/2019) - Insee : envolée des prix en 2018 :cliquer ici
- Clicanoo.re (21/02/2019) - Indice des prix à la consommation : +1,8% à La Réunion en 2018 : cliquer ici

Selon la dernière publication de l’INSEE, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 1.8 % en 2018. Il faut remonter à 2012 pour retrouver une augmentation d’une telle ampleur. En complément, articles :
- Réunion la 1ère (21/02/2019) - Insee : envolée des prix en 2018 :cliquer ici
- Clicanoo.re (21/02/2019) - Indice des prix à la consommation : +1,8% à La Réunion en 2018 : cliquer ici...

LA REUNION ; INDICE DES PRIX ; INFLATION ; PRIX ; STATISTIQUE

... Lire [+]

Z