m
0

Documents  POLLUTION | enregistrements trouvés : 115

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 81 p.
Cote : O5282-CA2

Ce travail, mené avec l’appui du service territorial de l’environnement de Wallis et Futuna permet de proposer une liste d’objectifs de conservation prioritaires (espèces globalement menacées, espaces clés pour la conservation de la biodiversité et corridors de conservation), et d’identifier également les données et connaissances qui restent à produire pour garantir la mise en oeuvre de programmes de gestion de cette biodiversité aux échelles spécifiques, des habitats ou de corridors biologiques.
Ce travail, mené avec l’appui du service territorial de l’environnement de Wallis et Futuna permet de proposer une liste d’objectifs de conservation prioritaires (espèces globalement menacées, espaces clés pour la conservation de la biodiversité et corridors de conservation), et d’identifier également les données et connaissances qui restent à produire pour garantir la mise en oeuvre de programmes de gestion de cette biodiversité aux échelles ...

WALLIS ET FUTUNA ; BIODIVERSITE ; MILIEU NATUREL ; ECOSYSTEME ; RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ; CATASTROPHE NATURELLE ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; FAUNE ; FLORE ; ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE ; POISSON ; POLITIQUE PUBLIQUE ; POLLUTION ; EPURATION DE L'EAU ; RESSOURCE SOUS MARINE ; URBANISATION ; ASSISES DES OUTRE-MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°380 - 9 p.
Cote : A7939-CA3

Si on savait déjà que les sols de Hao étaient pollués par du plutonium, des métaux lourds, des hydrocarbures et du pyralène, on connaissait moins la présence encore plus importante de plomb à Makemo également. Des études transversales sur les populations de ces deux atolls sont actuellement menées afin d'en déterminer l'origine. Les résultats finaux des travaux devraient être connus du grand public d'ici fin 2018-début 2019, mais une piste semble d'ores et déjà se dégager : l'eau, recueillie notamment dans les toitures, pourrait être le vecteur de la contamination des habitants. Aussi, l'impact environnemental de l'élevage industriel de poissons et les risques de ciguatera pourraient mettre à mal la future ferme aquacole à Hao, construite sur l'ancienne base arrière du Centre d'Expérimentation du Pacifique (CEP). En complément, articles :
- polynésie la 1ère du 10 mars 2018 : https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/aquaculture-travaux-hao-vont-enfin-commencer-567795.html
- tahiti-infos.com du 9 avril 2018 : https://www.tahiti-infos.com/Ferme-aquacole-de-Hao-tapis-rouge-pour-le-projet-chinois_a170673.html
- tahiti-infos.com du 13 mars 2018 : https://www.tahiti-infos.com/Comment-va-fonctionner-l-usine-aquacole-de-Hao_a145884.html
Si on savait déjà que les sols de Hao étaient pollués par du plutonium, des métaux lourds, des hydrocarbures et du pyralène, on connaissait moins la présence encore plus importante de plomb à Makemo également. Des études transversales sur les populations de ces deux atolls sont actuellement menées afin d'en déterminer l'origine. Les résultats finaux des travaux devraient être connus du grand public d'ici fin 2018-début 2019, mais une piste ...

POLYNESIE FRANCAISE ; AQUACULTURE ; POLLUTION DE L'EAU ; CHINE ; SANTE PUBLIQUE ; POISSON ; DEFISCALISATION ; ECOSYSTEME ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; POLLUTION ; POLLUTION PAR LES HYDROCARBURES

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n° 409 - 11 p.
Cote : A8738-SE4

La fréquence des paquebots de croisière qui augmente dans le port de Papeete et dans nos îles pose le problème d'une pollution majeure, sans précédent. À quai ou au mouillage, les émissions toxiques dues à la combustion du fioul lourd, un carburant non raffiné, chargé en soufre, sont très importantes. Si le tourisme maritime représente une manne économique certaine pour le Pays, il se développe au prix d'une baisse de la qualité de l'air que l'on respire. Aussi, la présence de ces géants des mers détruit considérablement le milieu marin alentour… La France est le quatrième pays le plus touché par cette pollution et, d’ici à 2024, la flotte mondiale devrait doubler, c'est pourquoi il est urgent d'agir.
La fréquence des paquebots de croisière qui augmente dans le port de Papeete et dans nos îles pose le problème d'une pollution majeure, sans précédent. À quai ou au mouillage, les émissions toxiques dues à la combustion du fioul lourd, un carburant non raffiné, chargé en soufre, sont très importantes. Si le tourisme maritime représente une manne économique certaine pour le Pays, il se développe au prix d'une baisse de la qualité de l'air que ...

POLYNESIE FRANCAISE ; TOURISME DE CROISIERE ; POLLUTION ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; ECONOMIE GENERALE ; NAVIRE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°332 - 8 p.
Cote : A6898-AG3

Les conjectures sont nombreuses autour du projet chinois. Cinquante mille tonnes de production par an, 150 milliards d’investissements, les chiffres annoncés sont ambitieux et nourrissent la suspicion sur le bien-fondé d’une telle entreprise. Économiquement intéressant,mais écologiquement ?

POLYNESIE FRANCAISE ; AQUACULTURE ; CREATION D'EMPLOI ; CHINE ; POLLUTION ; ECOLOGIE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°1011 - 1 p.
Cote : A7581-QJ9

Le code de l'environnement de la Polynésie française a été publié au Journal Officiel de la Polynésie française du 5 octobre 2017. Ce texte toilette les lois et règlements qui régissent la protection et l'exploitation de l'environnement, mais prévoit également des nouveautés comme la création d'un titre de garde-nature, l'introduction du principe de pollueur-payeur, la reconnaissance légale du r?hui ou encore l'exception culturelle pour les nuisances sonores.
- Loi du pays n° 2017-25 du 5 octobre 2017 relative au code de l'environnement de la Polynésie française, Jopf n°66 NS du 05/10/2017 : http://lexpol.cloud.pf/LexpolAfficheTexte.php?texte=503933
Le code de l'environnement de la Polynésie française a été publié au Journal Officiel de la Polynésie française du 5 octobre 2017. Ce texte toilette les lois et règlements qui régissent la protection et l'exploitation de l'environnement, mais prévoit également des nouveautés comme la création d'un titre de garde-nature, l'introduction du principe de pollueur-payeur, la reconnaissance légale du r?hui ou encore l'exception culturelle pour les ...

POLYNESIE FRANCAISE ; DROIT DE L'ENVIRONNEMENT ; CODE LOCAL ; REGLEMENTATION ; LOI DU PAYS ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; PATRIMOINE NATUREL ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; POLLUTION ; CODE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°26 - p. 28-37
Cote : A4348-QJ1

Loi n°2011-525 du 17 mai 2011 de simplification et d'amélioration de la qualité du droit en pièce jointe.

DROIT DE L'ENVIRONNEMENT ; URBANISME ; REFORME ADMINISTRATIVE ; SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ; EAU ; POLLUTION ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; PROTECTION DES ANIMAUX

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- n° n°3 - 3 p.
Cote : A8536-QJ6

Parmi les produits phytosanitaires dont la dangerosité ne souffre aujourd'hui – et depuis longtemps – plus aucune discussion, le chlordécone apparaît sans doute comme le responsable du plus grand scandale sanitaire lié à la sauvegarde, sinon à la rentabilité des cultures agricoles. Ce scandale, tristement peu connu de la population métropolitaine, trouve ses origines au début des années 70, tout spécialement en Guadeloupe et en Martinique, où le produit constitua le moyen privilégié pour lutter contre un insecte proliférant dans les bananeraies.
Parmi les produits phytosanitaires dont la dangerosité ne souffre aujourd'hui – et depuis longtemps – plus aucune discussion, le chlordécone apparaît sans doute comme le responsable du plus grand scandale sanitaire lié à la sauvegarde, sinon à la rentabilité des cultures agricoles. Ce scandale, tristement peu connu de la population métropolitaine, trouve ses origines au début des années 70, tout spécialement en Guadeloupe et en Martinique, où le ...

CHLORDECONE ; PESTICIDE ; VICTIME ; INDEMNISATION ; POLLUTION ; SANTE PUBLIQUE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 3 p.
Cote : A2488-CA4


-La justice a déclaré recevable la plainte déposée par des associations concernant l’affaire du chlordécone, un dangereux pesticide utilisé dans les bananeraies martiniquaises. C’est le départ d’une enquête officielle destinée à faire la lumière sur un scandale annoncé.
{N}

PESTICIDE ; SANTE PUBLIQUE ; PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT ; MARTINIQUE ; AGRICULTURE ; POLLUTION ; CANCER ; CHLORDECONE ; BANANE

... Lire [+]

Z