m
0

Guadeloupe - Fonction publique  | enregistrements trouvés : 116

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UH

- 541 p.
Cote : R1864-SC4

La transformation sociale des Antilles françaises qui se produit après la Seconde Guerre mondiale résulte d’un processus interactif historique. Celui-ci se produit entre 1946 et 1961 autour des nouvelles dynamiques de l’après-guerre. Il s’agit du statut départemental, de la décolonisation avec l’explosion des conflits sociaux, de la politique publique de « développement économique et social » avec la planification dans les départements d’outre-mer, et de l’accroissement démographique avec l’apparition d’une nouvelle génération « sociologique ». C’est précisément cette interaction qui est à l’origine du nouveau type de société qui émerge aux Antilles à partir des années 1960 sans pour autant que leur structure sociale coloniale ne soit bouleversée. Cette construction qui prend le nom commun de « Départementalisation » est paradoxale car elle va générer des frustrations sociales « modernes », tout en maintenant des frustrations anciennes issues de la société de plantation. En induisant ainsi le passage d’un monde d’ « habitation » à un monde de consommation, cette construction permet de comprendre un peu mieux, le maintien, au début du XXIe siècle, d’un malaise social latent dans ces départements en dépit d’une amélioration sensible et générale des conditions de vie.
La transformation sociale des Antilles françaises qui se produit après la Seconde Guerre mondiale résulte d’un processus interactif historique. Celui-ci se produit entre 1946 et 1961 autour des nouvelles dynamiques de l’après-guerre. Il s’agit du statut départemental, de la décolonisation avec l’explosion des conflits sociaux, de la politique publique de « développement économique et social » avec la planification dans les départements ...

DEPARTEMENTALISATION ; DECOLONISATION ; HISTOIRE ; ANTILLES FRANCAISES ; DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; POLITIQUE SOCIALE ; CONDITION DE VIE ; DROIT D'OUTRE MER

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 201 p.
Cote : R0876-AD2

Thèse pour le doctorat de l'Université de Paris I en droit

DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; DEPARTEMENTALISATION ; INSTITUTIONS ; GUADELOUPE ; VIE POLITIQUE LOCALE ; ASSIMILATION LEGISLATIVE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 6 p.
Cote : A1976-AD2


- Ce dossier est consultable sur le site de RFO, à l'adresse suivante : http://www.rfo.fr/article200.html

DEPARTEMENTALISATION ; DEPARTEMENT D'OUTRE MER ; GUYANE ; MARTINIQUE ; GUADELOUPE ; LA REUNION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°10 - 4 p.
Cote : A2435-AD3

-Au 31 décembre 2004, près de 15 000 agents sont employés dans les collectivités locales de la Guadeloupe. Rapportés à la population, les effectifs sont supérieurs à la moyenne métropolitaine de 21%. Malgré ces effectifs importants, la Guadeloupe se caractérise par le taux d'encadrement le plus bas de France. Dans trois filières sur dix seulement, ce taux dépasse celui de la métropole (médico-sociale, médico-technique et police). Après la forte baisse observée depuis 2000, les effectifs communaux se stabilisent à un niveau comparable à celui de la Martinique. Le taux d'administration locale des communes varie entre 13 et 46 pour 1 000 habitants.

Article consultable à l'adresse suivante : http://www.insee.fr/fr/insee_regions/guadeloupe/publi/PR_colter2004_ga.pdf
-Au 31 décembre 2004, près de 15 000 agents sont employés dans les collectivités locales de la Guadeloupe. Rapportés à la population, les effectifs sont supérieurs à la moyenne métropolitaine de 21%. Malgré ces effectifs importants, la Guadeloupe se caractérise par le taux d'encadrement le plus bas de France. Dans trois filières sur dix seulement, ce taux dépasse celui de la métropole (médico-sociale, médico-technique et police). Après la forte ...

GUADELOUPE ; CONTRAT AIDE ; FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ; TITULARISATION ; STATISTIQUE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- n° n°49 - 4 p.
Cote : A2435-AD3

Les collectivités locales de Guadeloupe ont un taux d’encadrement très faible et un taux d’administration très élevé. En une année, l’effectif des agents territoriaux progresse de 5 %. Le nombre d’agents non titulaires a augmenté en 2006, après une diminution observée entre 2002 et 2005. Il en est de même pour les contrats aidés.

GUADELOUPE ; CONTRAT AIDE ; FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ; TITULARISATION ; AGENT PUBLIC ; EFFECTIF ; STATISTIQUE ; COLLECTIVITE TERRITORIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 423 p.
Cote : O4056-SC4

Du début de la colonisation sous Louis XIII à la départementalisation de la Martinique et de la Guadeloupe en 1946, Paul Butel a écrit une très remarquable histoire générale des Antilles françaises (y compris, naturellement, de Saint-Domingue qui en fut la perle jusqu'à son indépendance, 1804) — histoire qui fera référence.

GUADELOUPE ; MARTINIQUE ; HISTOIRE ; ANTILLES FRANCAISES ; COLONISATION ; ESCLAVAGE ; MONARCHIE ; REVOLUTION FRANCAISE ; ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ; DEPARTEMENTALISATION ; SUCRE ; SAINT DOMINGUE

... Lire [+]

Z